Sculpture textile et Lise-Anne Bernatchez

1066

De quelle façon la sculpture textile est entrée dans ta vie?
En 2010, j’ai lu une revue horticole qui annonçait la boutique Garden Spirits. En fouillant sur le net, je suis tombée sur un autre site du même nom, une découverte plus qu’intéressante. L’artiste Tineke Doornbosch offrait des ateliers de sculpture textile à Perth en Ontario. Le coup d’œil à sa galerie de sculptures m’a fascinée! Cinq jours plus tard, je participais à son atelier pour sculpter un personnage.

Comment s’est déroulée l’activité?
Ça été une journée vraiment surprenante.
Cinq heures de création non-stop. Imagine çà….des bouts de fils d’acier, 25 pieds de papier d’aluminium et 1 vieux TShirt transformés en une sculpture. Nous étions 6 femmes concentrées sur le moment présent avec un seul but : créer. Sans exemple précis. En plongeant dans le vide!
La sculpture textile n’est pas juste un passe-temps. C’est une rencontre avec soi-même, c’est une façon de se faire confiance, de s’estimer dans ce que l’on est, de constater ce que l’on peut réaliser.
Deux semaines après, j’explorais ce medium une deuxième fois.

sculpture_textile_ginkgolab_blog_mars_interieur

Une deuxième rencontre?
Et oui, après la position assise, je voulais en fabriquer une debout de 50 cm. Ce sont à peu près les mêmes gestes mais le résultat est plus imposant.
C’est un art visuel qui nourrit beaucoup. Chaque œuvre est unique, fabriquée de tissu recyclé et de trouvailles glanés ici et là. Donner une deuxième vie est un concept passionnant.

Élément déclencheur pour toi?
Un vrai. Parce que sur la route du retour, j’ai pris la décision de transmettre ce savoir-faire en offrant à mon tour de la formation.
On ne peut être insensible à la vue de ce qui sort de soi en plus de constater
une relaxation et un bien-être immense à vivre une expérience semblable.

Comment vois-tu l’avenir de cet art?
Positivement. Il y a 1 compagnie de Hollande qui distribue Paverpol et 1 belge avec Powertex. Leurs inventaires se composent de polymer durcissant à base d’eau, de poudre de pierre, de pâte de cellulose, de pigments, d’articles utiles pour la réalisation de sculptures semi-abstraite ou abstraite et d’objets décoratifs.

Où peut-on voir tes œuvres?
À mon atelier de Brownsburg-Chatham qui est ouvert sur rendez-vous et à plusieurs événements et expositions annoncés mon site web et ma page Facebook.
Instagram est sur le réseau social où l’on peut voir une partie de mes créations.

Pour terminer, qu’est ce qui t’allume le plus?
Créer à partir de peu de choses et constater que tous les gens qui participent un atelier de sculpture en sortent grandis avec une œuvre crée de leurs mains.
Nous sommes tous créatifs après tout!

Merci Lise-Anne Bernatchez pour ton éclairage sur ta passion vis-à-vis la sculpture textile.

#sculpturetextile;#Paverpol;#Powertex;créativité;#ecodesign;#recyclage; #deuxièmevie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here