Pour un artiste, il est intéressant de développer des idées quand elles surgissent. Et ça arrive n’importe quand, n’importe où et souvent à un moment insoupçonné.
Et il faut être toujours prêt à les attraper car ce sont de vrais catalyseurs de créativité.
Mais comment ne pas les oublier quand elles peuvent disparaître aussi vite qu’elles sont arrivées.

Une suggestion retenue du livre The little spark écrit par Carrie Bloomston est de choisir 2 beaux contenants, de remplir le premier de crayons de couleur et le second de marqueurs puis de les installer à un endroit visible dans la maison.

Les avoir à portée de la main nous invite à écrire des mots, un bout de phrase, griffonner, dessiner, faire une esquisse dans un cahier ou sur des feuilles déposées tout près.
Ensuite se laisser porter, voyager dans nos pensées, se donner la permission d’imaginer un point de départ à un projet.

Mais d’où vient l’inspiration. En fait, de partout, il s’agit d’être ouvert à elle.
Marcher dans la nature, pratiquer un sport, faire des emplettes, fouiner sur le net, visiter des amis, voir un film, participer à une formation, être toujours curieux, à l’affût de trouvailles. Pour saisir ces moments, le mini- carnet ou encore le cellulaire sont d’excellents outils.

Les réseaux sociaux sont hyper présents dans nos vies. Pourquoi ne pas essayer de prendre du repos, de se déconnecter ne serait-ce que quelques heures de ce bruit pour se concentrer sur le moment présent.

Choisir une idée plutôt qu’une autre, bâtir un concept autour demande de la patience et se consacrer à lui donner vie demande de la volonté.
L’acte de créer demande du temps. Inspiration et déclencheurs sont des atouts
qui propulsent les élans de création et s’en nourrir soutient la passion.

Et comme dit si bien Madonna
«Quand on veut être un artiste, c’est dans la vie qu’il faut chercher son inspiration.»

#créativité #art #lecture #inspiration