Créer avec 1 bout de fil

796

Le 8 octobre, le Centre Culturel Le Chenail à Hawkesbury (oui, oui, la ville chantée joyeusement par Jean Leloup) recevait un groupe de 6 personnes déterminées à créer. Situé sur le bord de la rivière Outaouais, des spectacles, des expositions, de la poésie, l’heure du thé et des formations artistiques y sont présentés. On peut aussi acheter différents produits dans la boutique. Un arrêt qui vaut le détour.

Par la fenêtre la pluie tombe doucement. Souriants et plein d’espoir, les 3 Francine, Paula, Liliane et Adrien sont assis devant un bout de fil électrique, du papier aluminium, du ruban à masquer, un support. Ils réfléchissent à ce qu’ils vont construire. La sculpture semi-abstraite est un des ateliers que j’offre en petit groupe pour un meilleur accompagnement. Aucune connaissance au préalable n’est requise.

Plongeon dans leurs cerveaux… les explorations possibles se présentent, le processus s’installe.
Puis les mains de sculpteurs s’agitent pour quelques heures. Travailler en 3 dimensions est exigeant. Le travail en construction doit être agréable à l’œil sur toutes ses facettes. On respire, on prend du recul, on modifie la structure jusqu’à satisfaction. Vient les autres étapes, ajout de pâte à la a spatule, remplissage de trous, nivellement du trop-plein, séchage partiel, ré-application de pâte épaisse et finition par brossage à sec.

Quand la séance est terminée,
On s’étonne de ce qui sort de soi
On apprécie de faire ensemble, de s’intéresser à l’autre
On observe et estime l’objet créé

Une telle expérience vous tente? Plusieurs dates sont encore disponibles à Montréal, Lachute et Brownsburg-Chatham.

Inscrivez-vous ICI pour vivre un atelier inspirant de sculpture semi-abstraite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here